• 19, rue Saint Joseph – 68000 Colmar
  • paul.fluckiger@eglises-perspectives.org
  • 06.75.78.68.86

La louange aux couleurs de notre église 3

Le 9 octobre 2019 par dans Prédication
oser croire, oser l'espoir

Comment expliquer et comment décrire, un amour si grand, si puissant, que rien ne peut le contenir ?
Tu sais mes espoirs, Seigneur, tu sais mes craintes et mes mots sont bien trop petits  pour dire tout l’amour que j’ai pour toi.

 Alors entends mon cœur,
Mon esprit qui te loue, entends le chant d’amour  d’un enfant racheté.
Je prendrai mes faibles mots
Pour te dire quel Dieu merveilleux tu es, mais je ne pourrai pas  te dire combien je t’aime ;
Alors entends mon cœur.

 Si tout comme la pluie  les mots pouvaient couler et si j’avais l’éternité, je ne pourrais pas l’exprimer. Mais dans les battements de mon cœur tu entendras toujours :
“Merci pour la vie, pour la vérité
et pour le chemin ».

Job répondit à l’Eternel :  « Je reconnais que tout est possible pour toi et que rien ne peut s’opposer à tes projets.

Qui est celui qui dissimule mes plans par un manque de savoir ? Oui, j’ai parlé, sans les comprendre, de merveilles qui me dépassent et que je ne connais pas. Ecoute-moi et je parlerai ! Je t’interrogerai et tu me renseigneras.

Mon oreille avait entendu parler de toi, mais maintenant mon œil t’a vu.

C’est pourquoi je me condamne et je reconnais mes torts sur la poussière et sur la cendre. »

Job 42

L’histoire de Job

  • son bonheur : son Dieu, sa famille, ses biens
  • ses malheurs : les pertes, le déshonneur, la santé
  • ses amis le consolent, puis l’accablent

Au fur et à mesure que Job dialogue avec ses amis, cela devient une dispute et chacun s’enferme dans ses « certitudes ».

Job met en doute la justice de Dieu 

Dieu est le Tout-Puissant, il n’y a pas de doute – mais Dieu est injuste – « ce qui m’arrive est injuste »

Dieu bouscule Job

Dieu fait écrouler la tour des certitudes, en posant à Job une multitude de questions.

Job 40 : L’Eternel reprit la parole et dit à Job : « Le faiseur de reproches va-t-il faire un procès au Tout-Puissant ? Celui qui veut corriger Dieu va-t-il répliquer ? »  

Job répondit à l’Eternel : « Je ne fais pas le poids. Que pourrais-je te répondre ? Je mets la main sur ma bouche : j’ai parlé une fois, mais je ne répliquerai plus, et même deux, mais je n’ajouterai rien. »

Job écoute, accepte la Parole de Dieu

Il avait mis en doute la juste de Dieu

  • il reconnaît son incapacité de répondre
  • il reconnaît son ignorance
  • il reconnaît son péché : « j’ai eu tort d’exiger de Dieu qu’il me rende des comptes concernant sa manière d’agir »

Il reconnaît la sagesse, la bonté, la puissance ET LA JUSTICE de Dieu dans sa création et dans Ses œuvres.

  • La louange reconnaît, connaît et proclame qui est Dieu.
  • La louange me fait comprendre aussi qui je suis – et mon besoin de Dieu, de pardon
  • La louange conduit dans une « connaissance » = relation profonde de Dieu, une relation renouvelée – où Dieu me surprend, bouscule mes certitudes et mes traditions où j’accepte aussi le chemin de la repentance à A LA GLOIRE DE DIEU : je reconnais que tu es Dieu, que tout est possible pour toi et que rien ne peut s’opposer à tes projets.

« Les paroles que Dieu adresse à Job le conduisent à une rencontre nouvelle du Dieu vivant, une expérience renouvelée de sa présence.

« Job est prêt à abandonner ses prétentions pour accepter, au sein de son intense souffrance, de faire simplement confiance à ce Dieu si grand, mais aussi sage et bon, sans que cette question du pourquoi se sa souffrance reçoive une réponse. »

Bible du Semeur