• 19, rue Saint Joseph – 68000 Colmar
  • paul.fluckiger@eglises-perspectives.org
  • 06.75.78.68.86

La louange aux couleurs de notre église 2

Le 28 septembre 2019 par dans Prédication
oser croire, oser l'espoir

Combien tu es digne, ô Roi,
De recevoir pour toi,
L’honneur et la louange,
La gloire pour ton nom,
L’honneur et la louange,
La gloire pour ton nom !

Tes œuvres sont grandes et admirables,
Seigneur tout-puissant,

Tes voies sont justes et véritables,
Roi des nations,

Qui ne te craindrait, ne te glorifierait ?
Car seul tu es saint.

L’importance des cantiques lors de la Réforme

Pour

  • ENSEIGNER
  • MÉMORISER
  • INTÉRIORISER

la Parole de Dieu

« Une des révolutions introduites par le protestantisme dans l’histoire religieuse en occident, c’est la démocratisation du chant. Le chant n’est plus réservé au clergé ou éventuellement aux enfants de chœurs, le chant est approprié par l’ensemble de la communauté. Au 16èmesiècle on reconnaissait immédiatement les protestants par le fait que dans la rue, pour aller au temple, ils chantaient les Psaumes. »

S. Fath dans « Protestants de France – une blessure française » 

« La louange aux couleurs de notre Eglise » : 

Le Psaume 150 apparaît comme le bouquet final d’un feu d’artifice : il englobe tout ce que l’homme peut vivre dans son existence terrestre, et qu’il apporte dans ses prières à l’Eternel :

  • Le bonheur et la joie
  • L’espoir et le désespoir
  • La tristesse, la colère, le deuil, ses tentations, ses luttes, ses souffrance…
  • La foi vacillante, faible… mais triomphante

A la fin reste la louange à Dieu : la LOUANGE SEUL et à LUI SEUL.

La louange est réponse à la Parole de Dieu, qui s’en inspire, qui prend la Bible comme fondement et boussole.

« La plus grand-chose que l’homme puisse faire : louer Dieu. Par la louange reconnaître, accepter et proclamer la présence de Dieu dans la création, dans l’histoire, dans sa vie, et aussi dans son peuple.

« Alors l’homme trouve enfin sa place, sa vraie place.

« Alors toute chose, tout évènement dans notre vie, dans notre monde trouve sa juste place dans un plan rédempteur du Dieu Tout-Puissant.               

« Une parole de foi qui est une infaillible prophétie. L’Eternel règne, et, au terme de l’histoire de son peuple des rachetés, les cris de détresse et de douleurs sont remplacés par l’action de grâces. Seule la louange demeurera et surabondera. »

Bible Annotée

La Bible est le correctif « critique » pour que je ne vénère pas Dieu comme je voudrais qu’il soit, mais comme il est.

Psaume 150 : Louez l’Eternel ! Louez Dieu dans son sanctuaire ! Louez-le dans l’étendue céleste où éclate sa puissance ! Louez-le pour son extraordinaire façon d’agir ! Louez-le pour l’immensité de sa grandeur ! Louez-le au son de la trompette ! Louez-le avec le luth et la harpe ! Louez-le avec le tambourin et avec des danses ! Louez-le avec les instruments à cordes et la flûte !

Louez-le avec les cymbales sonores ! Louez-le avec les cymbales retentissantes

Que tout ce qui respire loue l’Eternel !

Louez l’Eternel !

Le chant terminé,
Le rideau retombe,
Je viens simplement
Porter mon offrande
Car j’ai le désir
De réjouir ton cœur.

J’apporte plus qu’un beau chant,
Chanter ne suffit pas
Pour répondre à ton appel.
Les apparences sont trompeuses,
Tu vois bien au-delà,
Ô Dieu, tu sondes mon cœur !

Je reviens au cœur de la louange,
Tout est centré sur toi,
Centré sur toi, Jésus.
Oui, je renonce à tous mes faux-semblants,
Pour tout centrer sur toi,
Centrer sur toi, Jésus.

Roi d’éternité,
Qui peut exprimer
Ce dont tu es digne ?
Bien que faible et pauvre,
Je te donne tout.
Prends toute ma vie !

Auteur : Matt Redman

Référence : J’aime l’Éternel 2 n°678